White image
18/01/2022
Economic Publications

Enquête sur les paiements des entreprises au Maroc 2021

Enquête sur le comportement de paiement des entreprises au Maroc : des délais raccourcis en 2021. Image de l'horizon de la ville de Marrakech au Maroc avec les montagnes enneigées de l'Atlas en arrière-plan.

Au cours du deuxième trimestre de l’année 2021, Coface a conduit sa cinquième enquête sur le comportement de paiement des entreprises au Maroc, dont l’objectif est de suivre l’évolution des délais et des retards de paiement. Le comportement de paiement reflète à la fois l’évolution de la conjoncture économique et de l’environnement des affaires.

D’après les résultats de cette enquête, les délais de paiement contractuels au Maroc restent longs, atteignant, en moyenne, 79 jours. Bien que toujours élevés, ils enregistrent une nette amélioration, se raccourcissant d’environ 14 jours par rapport à notre enquête conduite début 2019. Néanmoins, nos résultats suggèrent également que les retards de paiement restent très répandus, puisque près de la moitié de notre échantillon indique en avoir connu excédant trois mois au cours du dernier semestre. Alors que le produit intérieur brut (PIB) en 2020 s’est contracté (-6,3 % estimé en 2020, après 2,5 % de croissance en 2019, Coface prévoit 4,5 % en 2021), les entreprises sont plus nombreuses à avoir perçu une détérioration.

Cette détérioration résulte de l’impact majeur de la crise liée à la pandémie de la COVID-19, qui s’est accompagnée de mesures gouvernementales drastiques ayant entravé l’activité économique (confinement, couvre-feu, fermetures des frontières aux touristes étrangers, fermetures des écoles, de lieux de travail, interdiction de voyager). Malgré les aides fournies par l’État en faveur des ménages, notamment les plus vulnérables (aides financières pour les travailleurs opérant dans l’informel ou ceux ne bénéficiant pas de la couverture sociale), et des entreprises (accès facilité au crédit sous forme de Damane Relance, Damane Oxygene, Relance TPE ; report des charges sociales et d’impôts), particulièrement dans les secteurs les plus touchés (tourisme, transport, aéronautique, automobile), la crise a été ressentie par les entreprises. Il l’a été d’autant plus par les petites et très petites entreprises (TPE). Seul un quart des répondants déclarent avoir bénéficié des aides.

Pour 2021, près de la moitié des entreprises semblent s’attendre à ce que les délais de paiement restent stables et plus du tiers à ce qu’ils augmentent. Nos répondants estiment, sans doute, que l’amélioration de la conjoncture ne se traduira pas par une diminution des délais, du fait d’un manque de visibilité sur l’évolution de la pandémie, ainsi que sur la fin de l’état d’urgence (prévu au 31 janvier 2022).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Download this publication : Enquête sur les paiements des entreprises au Maroc 2021 (1.58 MB)

Contact


Corentin HENRY

Media Contact
1, place Costes et Bellonte
92276 Bois-Colombes
FRANCE
Tel: +33 1 49 02 23 94
Mail: corentin.henry@coface.com
 

See also


Fiche pays Maroc

Top